• "Enfin LA fille"

    Je ne sais pas pour vous, mais il y a un truc qui m'agace prodigieusement. Nombre de gens ont semblé déçus pour nous que nous ayons un deuxième puis un troisième garçon. Et encore plus nombreux sont ceux qui s'extasient sur le fait que notre quatrième enfant soit une fille.

    Moi, ce que je vois, c'est que j'ai quatre enfants. Quatre enfants comme nous le désirions dès nos fiançailles, mon mari et moi. Quatre beaux enfants, tous en pleine forme, vigoureux, plein de vie dans tous les sens du terme. Quelle joie, vraiment !

    Trois d'entre eux sont des garçons, l'une une fille : et alors ? Je ne les en aime ni plus, ni moins. Ma fille aurait été un garçon, nous l'aurions accueilli avec le même amour. La seule différence, pour moi, c'est que nous allons découvrir un autre univers et que je ne suis plus la seule à porter du rose ou des fleurs.

    J'ai d'ailleurs appris, récemment, que, statistiquement, sur une fratire de 4 enfants, la probabilité la plus élevée était d'avoir 3 enfants d'un sexe et un de l'autre, peu importe l'ordre. Quand je regarde autour de moi, effectivement ma belle-mère a eu 3 garçons et une fille, celle-ci étant la deuxième. Elle-même a eu un garçon puis 3 filles. Ma plus jeune soeur a une fille, un garçon puis une autre fille. Il est donc fort probable que son quatrième enfant, qui naîtra au printemps, sera aussi une fille.

    Le schéma idéal de notre société, c'est un garçon puis une fille, le fameux "choix du roi". J'ai l'impression que, dès que l'on sort de ce schéma, les autres sont déçus pour nous. L'impression aussi que, pour certains, mon deuxième et mon troisième sont des filles ratées, et aussi que nous avons bien fait de recommencer, jusqu'à réussir enfin LA fille.

    Ce n'est absolument pas notre point de vue, à mon mari et moi. Chacun de nos enfants a été désiré et aimé pour lui-même. Moi qui n'y connaissais pas grand-chose, je me suis mise aux véhicules en tout genre avec eux. Et même si nous avions eu ce fameux "choix du roi", nous aurions quand même eu quatre enfants.

    Notre famille nous semble complète, non pas parce que nous avons "enfin LA fille", mais parce que nous sommes comblés par les quatre enfants que nous désirions avoir.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :